(Tribune) La compétence cyber asservie aux lois américaines

Elections européennes : aucun programme ne mentionne une proposition de souveraineté numérique accordée à l'Europe. C'est dommage : de bons profils ne peuvent être recrutés car ils ont une double nationalité posant question sur des postes de cybersécurité : Chine, Russie mais également Américains....

(Tribune) La compétence cyber asservie aux lois américaines